« Photographier se fait avec des objectifs, mais n’a rien à voir avec l’objectivité. C’est une vision forcément personnelle sur une matière toujours changeante : la réalité. La sculpter avec la lumière, la découper en rectangles, choisir ce qu’on va montrer, comment on va le montrer. A défaut d’être objectif, il faut être sincère. »

C’est avec cette exigence, cette passion que ce touche-à-tout de l’image se lance dans un métier qu’il exerce comme une vocation depuis presque vingt ans. Perfectionniste et provocateur à la fois, il sillonne le globe, de métropoles en déserts africains ou australiens, de studios en sentiers sauvages, tour à tour créateur et témoin.

Fidèle en amitié, Alain Issock sait à qui il doit sa liberté, sa quête d’authenticité : « À des rencontres, des personnalités qui m’ont inspiré et accompagné : Jacques Tomasini (Studio Pyramide), mon mentor pour la maîtrise lumière studio; François Thirion, qui a su, dans une période de doute, m’ouvrir les portes de son agence; Gérard Fusil, qui m’a fait découvrir de merveilleux sites, et tous ceux qui m’ont fait confiance, Denis Brogniart, Olivier Denicolas, Gérard Froidure, Véronique Suchet, Denis Anouih, Alain Terno… À tous, merci. »

Quelques références Publicité : ARMANI / CARTIER / LINARES / GALIMARD / ICHYTIS / AQUANAUTIC / RENAULT / THOMAS COOK / MSN / HEAD SPORT / WILSON Événementiel : CAPITAL EVENTS (DIRECTEUR PHOTO) / LEVER DE RIDEAU / CONNECT FACTORY / PREXO / ABR Télévision TF1 (PHOTOGRAPHE KOH LANTA) / CORRESPONDANT SUD-EST ESCALE (LES YEUX DE L’AVENTURE), TMC (PHOTOGRAPHE DE PLATEAU), CANAL+ (PHOTOGRAPHE DE PLATEAU FESTIVAL DE CANNES) Magazines GEO / GALA / STERN / TENNIS MAGAZINE / TELE 7 JOURS / COTE MAGAZINE / COTE MAISON / HOMME MAG…